mercredi 29 janvier 2020

La robe Renée

Cette année, je me suis inscrite au challenge #make3in3 : il s'agit de choisir 3 patrons que l'on souhaite réaliser dans les 3 prochains mois. En plus, ce challenge est organisé par une couturière écossaise donc ça ne pouvait que me plaire!

La planification des projets en couture n'a jamais été mon fort car je préfère en général me laisser porter par l'envie ou l'inspiration du moment mais le make3in3 demande une projection à 3 mois ce qui me semble à peu près jouable.

Bref, pour mon #make3in3, j'ai choisi les 3 patrons suivants :

- la robe Renée de République du Chiffon
- la blouse Be Pretty d'Atelier Scämmit
- la chemise Liseron d'Atelier Scämmit.... à moins que ce ne soit le chemiser Zélie de République du Chiffon mais peut-être qu'au final que je ferai un pantalon... Bref, pas encore gagné ce challenge 😛!

J'avais prévu de coudre la robe Renée pour les fêtes sauf que le mois de décembre a juste été un enfer entre le boulot habituellement déjà bien dense à cette période de l'année et la grève des transports, la grève des instit', la grève du centre de loisirs. Bref, une fin d'année compliquée.

J'ai cousu les cadeaux que j'avais prévu d'offrir à Noël et basta!

Donc je me suis attelée à Renée début janvier.

// Renée



La robe Renée est une robe ample avec à la base 2 volants et beaucoup beaucoup de fronces.

J'aime le côté loose mais élégant avec le volant et j'avais vraiment en tête de la porter avec mes derbys noires.

N'étant pas très froufrou à la base, je n'ai mis que le volant à la taille et pas celui au niveau de l'encolure : je craignais un effet "pierrot".

Le tissu est une viscose "shine night" de chez Atelier Brunette. Le tissu est bleu marine, ce qui ne ressort pas forcément très bien sur les photos.




Je me suis longtemps posée la question de ne pas doubler le corsage et de fermer le dos mais j'ai au final bien fait de respecter le patron car la viscose est assez transparente.

Le fait de doubler le corsage évite toute transparence et pour la partie jupe, je mets une sorte de "sous-robe".

Je n'ai fait aucune boutonnière : la robe s'enfile par la tête, j'ai de tous petits poignets donc ça passe comme ça. Les boutons viennent de mon stock, je pense qu'il devait appartenir à mon arrière grand-mère 😍.

Le corsage demande un peu de minutie. Comme on le devine sur la photo ci-dessous, le corsage est composée de 4 pièces pour le devant (idem pour la doublure).


J'ai été un peu déçue de me retrouver à nouveau avec de l'embu au niveau de la tête de manche, je me serais bien passée de faire à nouveau des fronces...

Lorsque j'ai montré Renée à Thomas, on ne peut pas dire qu'il ait été emballée : trop large, pas trop mon style (😱...).

J'ai donc repris les côtés de la jupe pour réduire l'ampleur d'environ 3 cm et j'ai raccourci la robe au dessus du genou et là c'était beaucoup mieux!
Je mesure 1,60 m, il était indiqué d'ajouter 6 cm au patron pour l'ourlet. Au final, il me semble que j'ai plutôt enlevé 2 cm au patron et fait un ourlet de 3 cm.


Comme quoi il ne suffit parfois de pas grand chose pour changer le style d'un vêtement!

J'en profite pour remercier Charline pour les photos 💙💙.

A très bientôt!


3 commentaires:

3metcie a dit…

Coucou ! Elle te va bien cette robe, il est sympa ton tissu. Tu as bien fait je pense de ne pas mettre de froufrou à l'encolure, ça aurait fait trop je pense.
Alors, où en est le deuxième projet, la blouse Be Pretty a l'air sympa. Bises. A plus !

Florence a dit…

Merci Mathilde! Mais je me demande si je vais beaucoup la porter finalement... Au pire, je l'aurais pour Noël 2020!!

Nathalie a dit…

Elle te va à ravir cette robe! Et j'adore portée avec ces chaussures, je viens juste de m'en acheter!