vendredi 22 novembre 2019

Yuzu Coat


Depuis le temps que j'avais envie de coudre un manteau, je me suis enfin lancée avec l'aide de ma copine de couture Mathilde (3M&Cie).

Coudre un manteau, c'est un gros projet : un investissement en temps mais aussi en argent! Un manteau, cela veut dire un nombre de pièces important à couper, une nouvelle matière, une doublure (le plus souvent) et des poches (pas toujours faciles à réaliser).

// Le modèle

 


J'avais en tête de réaliser un modèle qui me tienne bien chaud avec une capuche et / ou une fermeture éclair - vous noterez au passage qu'au final le modèle choisi n'a ni fermeture éclair, ni capuche ^^

Bref, je pense que si le patron Jacques de IAmPatterns était sorti plus tôt, j'aurais peut-être choisi ce modèle...

J'ai aussi hésité avec le Quart Coat de Pauline Alice dans une version simplifiée qu'avait cousu Anne du blog Un Chas Un Chas pour sa sœur et que je trouvais très chouette.

J'avais envie d'un gros col qui tienne bien chaud, même si on est assez loin des manteaux actuellement à la mode qui sont très ouverts sur le devant avec presqu'aucun bouton.

Pour choisir le modèle, j'ai consulté la base de données de The Foldline qui est assez complète et donne un bel aperçu des patrons existants.

Le Yuzu Coat m'a vraiment donné envie : le col très couvrant, la forme arrondie sur le bas qui fait penser à un cocon, les manches raglans. Il s'agit d'un patron de la marque Waffle Patterns, la créatrice est japonaise et basée aux Pays-Bas et propose d'autres modèles très sympa (beaucoup de manteaux d'ailleurs).



J'ai commandé le patron en version papier, ce qui m'a coûté assez cher mais je n'avais vraiment pas envie d'imprimer 70 pages et de risquer de perdre en précision lors de l'assemblage / scotchage.

Le patron est en anglais avec des marges incluses de 1,2 cm (mais pourquoi ???).

Il y a de nombreux repères sur la planche dont les marges de coutures, les repères de taille,...

// Les fournitures


> Un coupon de 3m bleu marine de chez Sacrés Coupons, la composition est de 80% laine et 20% polyester. J'ai choisi un tissu pas trop mou pour qu'il se tienne bien. Le coupon était à 30€ de mémoire.

> Une doublure pour le corps en coton chez Sacrés Coupons aussi, un coupon de 3m à 12€.

>  Pour la doublure des manches, j'ai utilisé une chute de polyester (?) anti-statique que j'avais dans mon stock.

> De l'entoilage spécial lainage de chez Rascol : j'en ai utilisé quasiment 2 mètres (soit 11€). Il y a de nombreuses pièces à thermocoller, dont le col sur les deux côtés, le devant, le haut des manches, l'emplacement des boutonières, etc...

> 10 boutons chez Reine, à 1,6€ le bouton

> 2 boutons pressions : pour le moment, je ne les ai pas posés.

 // La couture 


La couture s'est bien passée.

Le plus long, c'est vraiment la préparation : couper près de 20 pièces et positionner le thermocollant sans se planter entre l'endroit et l'envers.

J'ai eu par moment quelques frayeurs sur les assemblages, en utilisant les petites pinces pour la surjeteuse, cela m'a aidé à bien faire matcher les pièces entre elles.

Les schémas de la notice sont précis mais je n'ai quand même pas tout compris sur la pose de la doublure pour les bas de manches, pour le reste c'était nickel.

J'ai aussi apprécié les performance de ma machine à coudre qui a passé jusqu'à 4 épaisseurs sans ronchonner. J'ai aussi découvert que mon pied presseur pouvait se soulever encore plus haut que je ne le pensais ce qui a grandement facilité les choses!


 

// Les + et les -


> Ce qui m'a bien aidé : 

* lors d'un stage de couture cet été, j'avais effectué une pièce d'étude sur la poche paysanne: cela m'a permis de les réaliser sans trop de difficultés (mais beaucoup de stress!)

* dimanche dernier, j'avais un atelier couture organisé par une association de ma ville. Valérie m'a aidé à reprendre la pose de la doublure au niveau des bas de manches et du bas du manteau, ce qui a amélioré le tombé.

Ce qui ne m'a pas aidé :

* je n'ai pas fait de toile, j'ai cru pendant un moment que le manteau serait trop petit !

* j'ai raccourci les manches de 5 cm car j'avais lu sur certaines reviews qu'elles étaient trop longues : grave erreur! ça aurait pu être pire mais mes manches sont un poil trop courtes.


A part ces petits détails, je suis super fière de moi :)

C'était un gros challenge : je retire une grande satisfaction d'être arrivée au bout et que le résultat me plaise! J'adore la doublure...




2 commentaires:

Véronique a dit…

Superbe, je trouve ce modèle très beau et il a l’air bien chaud et couvrant ce qui est quand même le plus important pour un manteau

Florence a dit…

Tout à fait d'accord avec toi! Bonne journée!