vendredi 31 août 2018

Coudre pour la maison #3 : la cuisine


En début d'année 2018, je m'étais fixée quelques objectifs pour limiter notre usage de produits plastiques et jetables.
Assez vite, j'ai cousu des serviettes de table et puis je me suis rendue à la Trésorerie pour acheter de quoi remplacer nos éponges, enfin j'ai tissé des tawashis à partir de vieilles chaussettes de Thomas :)

Et puis, j'ai fait une pause. Une longue pause durant laquelle je me disais chaque fois que j'allais au marché qu'il fallait que je couse des sacs à vrac et chaque fois que j'utilisais du film étirable qu'il fallait que je couse des petites charlottes... Procrastination quand tu nous tiens.

Jusqu'au mois d'août où, profitant de l'absence des filles, je me suis dit qu'il fallait que je m'y mette au moins pour me libérer l'esprit.

// Sacs à vrac


Les sacs ont été réalisés avec du tissu de récupération : une chute rideau pour les sacs les plus épais, un vieux lange et des chemises de Thomas.
Comme vous pouvez le constater, Monsieur a un goût prononcé pour les chemises bleues :)


Pour ce qui est des dimensions, le format idéal (à mon avis) est du 35 cm x 35 cm pour les achats en fruits et légumes. Pour les graines et autres fruits secs, un format plus petit est plus adapté.
Je me suis appuyée sur le tuto de Clémentine la Mandarine mais il en existe plein d'autres sur la blogosphère.


Chaque sac a une dimension différente parce que j'ai fait avec ce que j'avais.
Je tenais à utiliser de "vieux" tissus car les tissus neufs peuvent contenir des produits chimiques ayant permis de les teinter et d’afficher des propriétés anti-tâches, anti-acariens, antibactériennes, anti-froissage, etc.
Avec la nourriture que j'allais mettre dedans, je préférais ne pas prendre de risques. En plus, c'est quand même très amusant de créer de nouveaux objets à partir d'anciens...

Me voilà donc armée, cela fait deux semaines que je les utilise.
Au début, j'étais un peu timide, j'avais peur de déranger mais au final l'accueil des commerçants est plutôt bon.

// Les couvre-plats ou "petites charlottes"


Les petites charlottes ont été réalisées avec du coton enduit Petit Pan qui trainait depuis longtemps dans mes tiroirs et des chutes pour la doublure.


Mes filles adorent (elles aiment aussi les mettre sur leur tête - ça j'aime moins...)
J'en ai cousu 3 pour tester.
Je dois encore en coudre 2 pour des petits bols.
Par contre, il faut les laver après chaque utilisation. Je me demande si le mieux ne serait pas de coudre du tissu enduit sur les deux faces pour simplement passer un coup de tawashis dessus.


Pour les réaliser, je me suis appuyée sur le livre Créations Zéro Déchet de Camille Binet-Dezert.
Il suffit de:
  1. tracer un cercle autour du plat pour lequel vous souhaitez faire une charlotte puis ajouter une marge de 4 cm et couper. 
  2. faire de même avec un deuxième tissu qui sera la doublure 
  3. coudre les deux tissus endroit contre endroit à 1 cm du bord en laissant une ouverture pour retourner
  4. cranter, retourner l'ouvrage et piquer à nouveau à 1 cm du bord pour créer une coulisse
  5. glisser un élastique dans la coulisse, tester si l'élastique a la bonne longueur puis coudre les deux bouts d'élastique ensemble
  6. fermer le bord

J'ai lu des tutos pour faire des charlottes sans doublure mais avec un biais mais ça me semblait plus compliqué.

***
Bref, pas à pas, nous cheminons vers un mode de vie moins jetable.
Parfois je me sens un peu seule sur le chemin avec mes lubies mais je reste persuadée que c'est la bonne direction!

5 commentaires:

Elodie a dit…

Oh que non tu n'es pas seule !! Je vois de plus en plus de gens autour de moi adopter ce style de démarche, pour le voir il suffit de commencer à parler, les langues se délient quand on commence à dire ce que l'on fait soit même. Et puis le principal c'est de se sentir bien dans ce que l'on fait et pourquoi on le fait! Continu comme çà :)

Florence a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Florence a dit…

Merci pour ton message! C'est vrai que de plus en plus de personnes prennent conscience de la nécessité de réduire nos déchets :)

3metcie a dit…

Chouette article (que je commente avec beaucoup de retard), moi aussi je chemine vers un mode de vie zéro déchet et ton article me parle bien. De plus en plus de monde s'y intéresse, c'est chouette. J'ai commencé aussi à faire des articles sur le sujet sur mon blog.
Pour remplacer le film étirable et l'aluminium, j'ai fait des tissus cirés (aussi appelé Bee Wrap) et c'est rapide et simple à faire et ça s'adapte à toute taille de plat "moulant" à la chaleur des mains.
Super que tu ais cousu tes sacs à vrac, c'est tellement pratique, je les emmène partout maintenant. Je n'ai pas été si courage que toi, voyant que je traînait pour les coudre, j'en ai acheté à la biocoop !
A une prochaine.

Florence a dit…

Merci pour ton message! J'ai également lu ton article avec attention! J'ai fait des bee-wraps mais ma plus jeune les a passé sous l'eau chaude donc je vais pouvoir recommencer 😭