jeudi 14 février 2019

Pantalon Gambette

L'été dernier, je me suis achetée un pantalon en tencel que j'ai porté sans relâche et que j'ai fini par tâcher...

J'aimais beaucoup sa forme carotte, sa ceinture élastiquée au dos et la douceur du tissu, si bien que lors de mon passage chez mes parents, je suis tombée sur un tissu présentant un mélange tencel + coton que j'ai acheté dans l'idée de me refaire un pantalon dans le même genre.

Quelques temps plus tard, j'ai découvert le pantalon Gambette de chez Cousette réalisé par Barbara, du blog Maison Epilda. Ce patron correspondait tout à fait à ce que je recherchais avec la taille élastiquée au dos, les plis et son côté un peu "boyish".

Avant de sacrifier mon coupon et comme on était en hiver, j'ai décidé de faire une version test avec un tissu noir - de composition inconnue mais sans aucun doute chimique :( - que j'avais ramené de Macédoine l'été dernier.

Ce patron présentait pas mal de challenges pour moi : deux poches passepoilées à l'arrière, des plis, une braguette, la pose d'une ceinture avec élastique, des passants...

J'ai profité d'un stage de couture pour me faire accompagner sur les poches passepoilées et une partie de la braguette mais il faut avouer que j'ai passé des heures au carré sur ce futal...

Toujours aussi à l'aise sur les photos...

 
Le résultat est sympa et portable, ce qui est déjà bien.

J'ai eu quelques soucis sur la pose de la braguette, ce qui a créé un décalage au niveau de la ceinture et un des plis ne matche pas tout à fait avec les encoches de la ceinture. Bon, il faut avoir le nez dessus pour s'en rendre compte.

Au niveau du "fit", étant donnée ma petite stature, les plis donnent un côté un peu trop bouffant à mon goût et la ceinture pourrait être plus ajustée.
Barbara, que j'avais contacté et qui m'a répondu super rapidement, m'avait conseillé de partir sur du XS et elle avait raison.





Il reste qu'un des avantages indéniables de ce pantalon est quand même son confort !

Et je suis quand même super fière d'être arrivée au bout.

Photo pieds tordus...
En terme de modifications, j'ai raccourci le pantalon de 4 cm et j'ai effectué un revers qui a pris 5,5 cm (2,5 + 3,5).

La suite 

Je vais le refaire pour cet été avec le fameux coupon en tencel mais en apportant quelques modifications :
// enlever 2 cm à la ceinture dos pour qu'elle soit plus ajustée
// enlever les plis du devant
// raccourcir de 4 cm avant de couper

Je pense que ça va être un gros boulot car je vais devoir faire une toile avec ces modifications puis passer ensuite sur mon fameux tissu.

Vous en pensez quoi de ce pantalon ???

mardi 29 janvier 2019

Le cas du chouchou (et de la poupée Angèle)

Le chouchou, accessoire incontournable de mes années collège et lycée (peut-être aussi des vôtres!), est redevenu à la mode... du moins, j'en ai l'impression car je ne suis pas ça de très près.

Mon amie Delphine et ma voisine Aurélie m'ont demandé si je savais en faire. 
La réponse était non mais il n'est jamais trop tard pour apprendre, alors j'ai dit oui.

J'ai trouvé un tuto très bien expliqué et même une vidéo. Donc le chouchou, c'est fingers in the nose.

Les fournitures
> Une bande de 12 cm x 50 cm 
> Un élastique de 0,5 cm de 18 cm

J'ai fait un "chouchou-proto" que j'ai envoyé à Delphine. Elle a validé la longueur de l'élastique mais a proposé que la bande de tissu soit un peu plus longue pour que cela fronce plus.
J'ai donc ajouté env. 8 cm en longueur : c'est elle l'experte, moi j'ai les cheveux courts...

Après cet essai, je me suis aperçue que c'était quand même un super projet pour utiliser les chutes de tissus. Car en fait je garde toutes mes chutes de tissus (ou presque).

Les plus petites me servent à faire des pochettes à bonbons pour les anniversaires, des vêtements de poupées, des lingettes lavables, etc... Bref, dès que le bout de tissu fait plus de 15 cm, je garde!

Donc j'ai sorti toutes mes chutes et voilà j'en ai cousu 18! 


Enfin, 14 sur la photo pour être exacte car j'étais à cours d'élastique donc j'en ai encore 4 qui m'attendent sagement. 


Entre ceux qui vont aller chez Aurélie et Delphine et ceux que mes filles vont tranquillement me taxer, il devrait m'en rester quelques uns pour faire des cadeaux d'anniversaire pour leurs copines... Pratique !



// A propos de chutes


Pour Noël 2017 (oui 2017 et pas 2018), je nous avais offert à Charline et à moi la poupée Angèle de Nun Studio.

Elle était un peu passée aux oubliettes jusqu'à ce qu'elle devienne l'obsession de ma grande cet été.
J'ai facilement dû passer 10 heures à réaliser la poupée (c'était fastidieux et j'avais surtout la pression) donc pour la confection des vêtements, j'avais demandé un répit (ras-le-bol de la poupée !).
Re-passage aux oubliettes de la poupée...

Pour Noël (2018 cette fois), j'ai confectionné quelques vêtements pour faire la surprise à ma fille. Elle était ravie! Je précise que pour les vêtements, c'est beaucoup plus rapide et idéal pour utiliser les micro-chutes.




Prochaine collection, cet été...


jeudi 20 décembre 2018

Bouillotes sèches

 

Cet hiver, je me suis lancée dans la fabrication de bouillottes sèches.

Elles ont eu un grand succès auprès de ma petite famille mais aussi de mes amis !
Je crois bien que j'en ai cousu une douzaine... Elles sont parties très vite et je n'ai pas pris le temps de  les prendre en photo.
Voici mes rescapées: celles que nous avons gardé pour nous. Anaïs a choisi celle qui lui rappelait sa robe de cet été!



En plus d'être facile, la réalisation d'une bouillote sèche est un projet écologique car cela permet de ne pas monter le chauffage au max au moment de se glisser sous la couette et d'utiliser ses chutes : bref, le projet parfait!


// La réalisation


La réalisation est très simple. Le plus fastidieux est de garnir la poche de graines.
J'ai réalisé une couture au centre de la poche de façon à ce que les graines se répartissent correctement.
La poche ne se lave pas, sinon les graines risquent de germer. J'ai cousu une enveloppe comme pour les coussins en portefeuille qui, elle, est lavable.

Pour mon premier test, j'avais réalisé une poche de 18 cm de côté. Je la trouvais un peu grande et trop lourde.
Pour les modèles suivants, je suis passé à une dimension de 15 cm par 18 cm et je trouve le résultat plus harmonieux.






// La garniture


Pour la garniture, j'ai eu beaucoup d'hésitations.
J'ai testé avec du riz bio, de l'orge mondé bio et des graines de lin brun bio. [très bio tout ça...]
A chaque fois, j'ai ajouté un peu de lavande séchée qui vient du jardin de mes parents.

Je n'aime pas trop le riz car je trouve que ça sent trop le riz justement. J'aime beaucoup la sensation des graines de lin douces et légères mais j'ai l'impression que l'orge mondé conserve la chaleur plus longtemps.




Si vous passez par là, je vous souhaite de belles fêtes de fin d'année!